Bienvenue

Bienvenue


Un voyage touristique, une excursion gastronomique, un séjour linguistique, une errance spirituelle ? Probablement un peu de tout en même temps. Certains vont manger des insectes dans des émissions de TV parce qu'ils ont des choses à se prouver, moi j'ai traversé le Japon seul sur mon vélo. Ce voyage a radicalement changé ma perspective de la vie. J'ai découvert que j'étais capable de plus que ce que je croyais. J'ai fait évoluer mon rapport avec les autres, avec ceux qui comptent pour moi, avec la solitude et avec moi même. Aujourd'hui, j'essaie juste d'expérimenter des changements dans mon modes de vie et de voir ceux qui me rendent heureux. Ce blog m'a me servit de support pour décrire la préparation de mon voyage, les questions que je me suis posé et les tentatives de réponses que j'ai pû y apporter. Une fois sur place, il m'a servit à garder une trace de mon voyage et à faire découvrir mes péripéties à ceux qui le voudraient. Je crois que ce sont nos expériences dans la vie qui font ce que nous sommes et quelles meilleures expériences que les voyages. Qui sait, ce blog me servira peut être à planifier mon prochain voyage vers l'inconnu.

dimanche 13 janvier 2019

[Mobility] W0 - Gagner en souplesse

C'est un des mes principaux objectifs depuis déjà longtemps : gagner en souplesse. Je me suis sérieusement remis à faire des assouplissements pendant que j'étais à Pontoise et je suis passé à la vitesse supérieure en commençant le Kung Fu et le Taichi. Pendant mon voyage au Japon, je me suis astreint à travailler le grand écart chaque jour. J'aimerai passer encore un niveau au dessus dans mon entrainement et je me suis lancé dans un programme plus large, plus général et sur le plus long terme. Il s'agit du programme "Mobility" du site allemand Cali-Move. L'objectif est non-seulement de gagner en souplesse au niveau des muscles mais aussi des articulations. Par ailleurs, il contient plusieurs exercices que je n'ai vraiment pas l'habitude de travailler comme des suspensions. Le programme total est prévu pour durer environs 6 mois, le tout divisé en trois cycles de 2 mois. Voici mon niveau sur les exercices du premier cycle, rendez-vous dans 8 semaines pour voir si j'ai progressé.



Je vais essayer de faire un rapport sur mon ressentis chaque semaine. Par ailleurs, j'aimerai bien trouver un moyen de mesurer mes progrès de façon plus "quantifiable". A voir.

vendredi 4 janvier 2019

Expérimentations autour du jeûne

Ça fait déjà quelques temps que je me renseigne sur la pratique du jeûne, sur ses prétendus bienfaits et que j'ai envie d'expérimenter de mon côté. Concrètement, je ne suis pas encore trop convaincu par tout ce qu'on peut lire sur le sujet (que cela détruit les cellules cancéreuses, etc). Du coup, j'ai juste envie d'essayer pour voir. Je n'ai littéralement jamais jeûné de ma vie. J'ai bientôt 28 ans, soit environs 30.000 repas sans la moindre pause donc je n'ai aucune idée de comment je vais réagir, autant physiquement que moralement. Du coup je me dis que je vais y aller doucement, le jeûne hydrique de 7 jours, ce sera pour une prochaine fois. Le plan est le suivant : sauter les trois repas d'une journée avec un petit déjeuner très léger (deux dates, une mandarine, un thé et un jus de fruit) ; rien du tout le midi et un bouillon de volaille le soir.

Au final, la journée s'est très bien passée. Je suis allé au boulot en vélo, je n'ai pas eu de mal à travailler de la journée. J'ai juste eu le cœur qui tapait en rentrant en vélo. Au final, je n'ai pas trop ressentis la faim de la journée. Légèrement à midi et un peu plus le soir (devant mon placard fermé et plein de nourriture). Je sens que je n'aurais pas vraiment de mal à recommencer.

Du coup, si je souhaite recommencer voir aller plus loin, deux pistes sont possibles :
  • Continuer le jeûne intermittent, c'est le plan initial. Je pense essayer quelques semaines de régime 6:1, c'est à dire 1 jour de jeûne par semaine. A priori, aucune vertus  thérapeutique, l'idée serait de reposer le système digestif 1 ou 2 jours par semaine [1].
  • Tenter des jeunes plus longs, peut être débuter par 3 jours. En vrai je ne sais pas trop, il faudrait que je me renseigne plus sur les différentes phases afin de savoir si ce serait intéressant ou non. Bref, à creuser (la dalle :^).



[1] https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=regime-5-2

mardi 13 novembre 2018

Voir le verre à moitié plein ?

Bon, j'ai eu une bonne petite peur ces derniers jours. En rentrant de Rennes, j'ai ressentis du mal à respirer et des douleurs dans la poitrine. J'ai pensé à une crise d'angoisse mais en voyant qu'elle ne passait pas le lendemain, je suis allé voir le médecin du CEA qui après de multiples examens m'a envoyé à l'hôpital. Après presque 6h passées là bas, le verdict tombe, j'ai une péricardite. C'est une inflamation des tissus du coeur et je dois dire que j'ai quand même en partie cru faire un infarctus. Bref, j'ai deux semaines d'arrêt maladie. J'avais une motivation de fer pour reprendre le sport et c'est mort pour quelques semaines.

Du coup, je suis face à un petit dilème :

  1. Voir le verre à moitié vide et me morfondre sur mon sort, me réfugiant dans une forme de facilité et probablement laissant la part belle à des crises d'angoisse basées sur le sensations de douleur dans la poitrine et de manque d'air.
  2. Voir le verre à moitié plein et voir cette période comme une chance de faire toutes les corvées que j'ai laissé de côté depuis des mois. En profiter aussi pour me remettre à la méditation, sachant que j'en ai quand même un peu besoin pour à la fois garder le contrôle de mes sensations et pour aussi lacher prise pour ne pas me focaliser dessus.
Allez, courage Maxime ;-)

mardi 16 octobre 2018

Un nouveau défi

En rentrant du Japon, je disais que je me cherchais un nouveau défi. J'avais parlé d'améliorer mon mode de vie afin de faire du Qi Gong et de la méditation. Depuis la fin de mon défi 《35 jours de rituels 》j'ai eu beaucoup de mal à reprendre le pas. Il va falloir que je reprenne petit à petit. Cependant, je me suis trouvé un nouveau  défi pour les années à venir. Un nouveau rêve : atteindre l'autonomie en parapente.

En septembre, j'ai refait un stage de 5 jours de parapente chez Alto. J'ai demandé à reporter le dernier. Début octobre, j'ai refait une journée de stage et je me suis lancé : j'ai acheté ma voile ! C'est une Advance Alpha 6 Azure en taille 24. La sellette est une Sup'Air Access Airbag et j'ai aussi ajouté un parachute de secours et un casque. En fait, c'est le matériel avec lequel j'ai volé en septembre et en octobre. Le tout pour 2600 euros. C'est un peu cher mais au moins je n'ai pas de doute sur l'état du matériel et j'ai quelqu'un à me plaindre en cas de besoin.

Ce weekend, je suis allé faire quelques heures de gonflage dans un pré près de Fontanil Cornillon. C'est le pré dans lequel j'étais allé faire du drone avec Anaïs. Le samedi, j'y suis allé à 14h et le vent était fort, même pour une séance de face voile. Dimanche, je me suis dit que j'allais y aller le matin afin d'avoir des conditions moins fortes. Effectivement, le terrain était recouvert d'une chape de brouillard, le pré était trempé de la rosée et il n'y avait pas un brin de vent. J'ai hésité à déplier la voile de peur d'avoir du mal à la faire sécher. En effet, j'ai fait 1h de gonflage en dos voile, sans vent, et avec une voile trempée. Autant dire que c'était peu productif. Au moment où je me suis dit que j'allais rentrer et que j'ai commencé à plier la voile, une petite brise s'est levée. Je me suis dit que j'allais rester et j'ai fait une super séance de face voile avec de bonne sensations. Bref, je suis resté 2h de plus et j'ai fini sur une bonne note et avec le sourire aux lèvres.

L'objectif maintenant va être de s'entraîner afin d'atteindre l'autonomie et pouvoir aller voler en montagne. Cela prendra du temps mais je vais tâcher de m'accrocher :-)

mardi 4 septembre 2018

Défi : 35 jours de rituels - Jour 35, la consécration

Nous y voici ! Jour 35, j'ai atteins mon objectif. Pendant 35 jours, j'ai appliqué à la lettre ou presque mes rituels, en les faisant passer le plus souvent au dessus de tout le reste. Plusieurs questions se posent maintenant :

  1. Pourquoi avoir fait ça ?
  2. Ce défi m'a-t-il permis d'atteindre les objectifs que je m'étais fixé ?
  3. Quel est mon ressentis sur cette expérience ?
  4. Et surtout, quel est le programme pour la suite ?
Les raisons : L'objectif initial était d'incorporer de bonnes habitudes dans ma vie. Certaines qui me tenaient à coeur depuis plusieurs mois voir plusieurs années (comme le fait de méditer tous les jours) et certaines plus terre à terre afin d'améliorer mon hygiène de vie (comme le fait de faire ma vaisselle tous les soirs).  J'avais mis en place ces habitudes d'abord au Japon pour certaines puis à mon retour pour les autres. Cependant, je me suis vite rendu compte que je n'avais pas la disciple suffisante pour les tenir. J'ai d'abord commencé par réduire un peu ma liste d'habitude afin de ne pas commencer trop gros (on en rediscute plus loin). Ensuite, j'ai décidé de me lancer ce défi afin de sacraliser ces habitudes, de les faire passer devant tout le reste. C'était aussi un moyen de tester ma discipline.

Les résultats : Pour le coup, on peut dire que le contrat est rempli. A l'exception près, j'ai tenu mes rituels jours après jours.

Mon ressentis : C'est là que je suis le plus partagé. Il y a clairement eu des hauts et des bas. Plusieurs semaines ont été un vrai plaisir. Que ce soit le sport le main ou les étirements et la méditation le soir. Il y a aussi eu des semaines difficiles. J'ai par exemple fini par abandonner la position de l'arbre le matin au réveil. Plusieurs fois, j'ai dû à minima me motiver, voir parfois me forcer pour tenir. Plus le temps à passé, plus j'ai fini par tenir ces rituels "afin de ne pas briser la chaîne". C'était même devenu mon message d'auto-encouragement quand je n'avais pas envie. "Allez Max, ne brise pas la chaîne !" En fait, j'ai retrouvé les même sensations que lorsque je traduisais des sous-titres et que j'ai fini par me forcer afin de tenir mon planning et non de traduire pour mon plaisir.

La suite : Si j'écoutais ma flemme, je dirais que j'en ai trop fait. Cependant, j'ai quand même régulièrement pris du plaisir dans cette expérience et plusieurs habitudes simples se sont vraiment ancrées, comme la vaisselle ou le fait de se brosser les dents matin et soir. Une tendance s'est clairement dégagée : j'ai plus de mal avec le rituel du matin. J'ai clairement envie de continuer, mais il y a des ajustements à faire. Et il n'y aura pas de formule parfaite, mes objectifs évoluant dans le temps, mes rituels devront suivre. La première chose que j'ai fait après la fin du défi a été de briser la chaîne, afin de repartir sur une pratique pour le plaisir et non par obligation. Dans l'idéal, il faudrait peut être envisager de déplacer des habitudes du matin vers le soir même si je ne suis pas si convaincu. Enfin, je vais essayer de maintenir au maximum la réussite des rituels mais avec un objectif de maximiser mes habitudes et non de les faire sans la moindre faille. Et je pourrais toujours me lancer un nouveau défi si je prends le large :-)

dimanche 26 août 2018

Défi : 35 jours de rituels - Jour  28, Un bon équilibre

Me voici à 28 jours de rituels. Je dois confesser que je me suis accordé un passe droit sur le rituel du soir d'hier afin de passer la soirée avec ma moitié. Aucun regret et je trouve que ça fait du bien de remettre les priorités dans l'ordre. Mis à part cet écart, la semaine aura été plutôt bonne. Les jours où je ne me sentais pas pour méditer, je me suis astreint à 10 minutes au lieu de 5. C'est un très bon équilibre. Juste assez court pour ne pas que je m'endorme mais assez pour avoir l'impression d'en avoir profité.

Plus que 7 jours et je reviendrai à un rythme soutenu mais moins obligatoire :-)

Jour 28 : dimanche 26/08

頑張ります!!

dimanche 19 août 2018

Défi : 35 jours de rituels - Jour 21, Des hauts et des bas

J'ai atteints les 21 jours. Les deux dernières semaines ont été compliquées. Toit d'abord, j'ai manqué à un de mes engagements qui était de poster régulièrement ici mes avancées. En l'occurrence, je n'ai rien posté dimanche dernier. Je poste d'ailleurs beaucoup moins depuis que je suis rentré du Japon. Je pourrais facilement me dire que c'est parce que j'ai moins de choses à raconter, mais je n'y crois pas. Il m'arrive régulièrement d'avoir des idées et de me dire que ça serait bien de les poster ici. Je pourrais aussi me dire que c'est parce que je n'ai pas le temps mais je pense surtout que je ne prends pas le temps. Il faudra peut être que j'ajoute ça à mon rituel du soir. Écrire ce qui me passe par la tête, à voir.

Quoi qu'il en soit, j'ai eu des moments de faiblesse ves deux dernières semaines. En particulier le 15 août a fait du mal en m'encourageant à veiller le soir en restant sur le pc, décallant et baclant de facto mon rituel du soir. Je me suis surpris à tronquer quelques fois mes assouplissements et surtout à ne faire que mon minimum syndicale de cinq minutes de méditation. Si certains jours j'étais vraiement trop fatigué et j'avais raison d'abreger la séance pour ne pas m'endormir, la plus part du temps j'avais le sentiment que j'aurais pût faire plus. Aussi, j'aimerai porter ce minimum à 10 minutes.

Le rituel du matin n'a pas non plus été épargné par la flemme. J'ai arrêté de prendre la position de l'arbre au réveil. À la fois c'est une reculade, à la fois ce n'était pas très productif pour le moment. Je n'étais pas concentré, je laissais mes pensées aller et j'avais constamment les yeux sur le chronomètre. J'essaierai probablement de réintégrer cette habitude quand je reprendai les cours de qi gong à la rentrée.

À côté de ces difficultés, je suis content de mon rituel du matin. J'ai bien intégré les exercices de gainage et je prends de plus en plus de plaisir à les faire le matin. De même pour les huit pièces de brocart, même si je dois me forcer un peu au début, je rentre rapidement dedans. Au final, c'est comme l'habitude de boire de l'eau au réveil. J'en aurais été incapable il y a quelques année et cela me paraît normal maintenant. Je suis aussi content de mon ressenti en méditation. Même si je n'ai pas beaucoup avancé dans mes programmes, j'ai eu de bonnes sensations.

On reste motivés, jour 21 : dimanche 19/08.

頑張ります!!